Ma boîte de pensées

À mon jeune âge de 16 ans, j’ai déjà tant vécu de beaux moments. Bien que certains m’ait profondément marqué, d’autres semblent plutôt banals, sans toutefois être moins touchants. Il y a quelques années, j’ai soudain eu l’inquiétude d’en oublier quelques-uns. J’avais tellement de choses à me souvenir et j’étais persuadée que je finirais malgré moi par oublier les petits détails, les petites pensées ou les petites conversations que j’ai eues durant mon adolescence et même avant. Pour prévenir cette malchance, j’ai commencé à écrire. J’écrivais  tous mes beaux moments sur un bout de papier. Après un bout de temps, j’avais une belle collection de petits papiers éparpillés partout chez moi. Je les aie donc tous regroupés et mis ensemble dans une belle boîte que j’appelle maintenant ma “boîte de pensées”.

J’ai bien fini par arrêter de tout écrire sur papier et j’ai été un peu sélective. Je n’ai continué qu’à écrire des phrases touchantes qu’on m’a dit il y a longtemps, des petits moments de la vie courante ou des souvenirs. Je me contente d’écrire seulement des pensées positives. Ainsi, j’éprouve de la joie en relisant chaque petit bout de papier chiffonné. À chaque fois, je redécouvre des petits moments joyeux de mon passé que j’avais malheureusement oublié.

J’ai l’impression que cette pratique me permet non seulement de me rappeler de plusieurs moments importants de ma jeunesse, mais aussi de faire de l’ordre de mes souvenirs. Ayant le désir de me rappeler de tous les beaux moments qui s’offrent à moi, je me retrouve parfois avec un tourbillon de pensées et de souvenirs qui s’entremêlent dans ma tête. En placer quelques-uns dans ma boîte cachée me permet de me vider un peu l’esprit et de me concentrer sur le présent.Cette boîte de pensée m’a ouvert les yeux sur deux choses. Premièrement, les moments marquants de notre vie ne sont pas nécessairement les grands événements. Ça peut aussi être des petits moments de la vie commune qui nous remplissent de joie. Deuxièmement, oui, c’est vrai qu’il est formidable de pouvoir se rappeler de tant de beaux épisodes de son passé, mais on ne peut pas se souvenir de tout. De merveilleux moments s’offrent à nous à chaque jour et le but n’est pas de s’en souvenir, mais de s’en imprégner. Au bout du compte, ce n’est pas le cerveau qui aura retenu chaque joie du passé, mais le cœur qui, lui, se souviendra de l’émotion que procurent ces petits instants de bonheur. Commencez par vivre à fond votre présent avant de vouloir revivre votre passé!

À bientôt,

La petite bohémienne

Publicités

2 réflexions sur “Ma boîte de pensées

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s